Repetto après moi

Capture4

Coucou les chouquettes !

Je reviens pour vous faire un petit compte-rendu d’une marque qui fait débat, j’ai nommé Repetto ! Oui parce que je vous vois venir les petits zigotos : je sais, Repetto nous vend surtout sa marque, parce qu’il y en a des aussi jolies beaucoup moins chères ailleurs..on est d’accord mais bon, elles ont quand même eu raison de moi (faible femme que je suis) ! Et parce qu’on ne me la fait pas à moi, hehe et ba… j’ai payé plein pot ! Oui Madame, sans réductions, prix d’usines ou autre stratagème et je peux vous dire que mon 2ème rein m’a fait la gueule tellement il a bien faillit y passer ! Pour ma défense, j’habitais alors à Tahiti, une petite ile paumée dans le Pacifique (Bora Bora ça vous parle plus?)..cherchez même pas sur la carte, elle est moins visible qu’une « chiure » de mouches 😉 Tout ça pour dire que c’est chez une franchise que j’ai acheté mes Repetto et non seulement elle ne faisaient jamais de soldes mais en plus elle les vendait plus chères! Et pour les Repettos d’usine..et ba j’allais pas me taper 4000€ de billet d’avion, 24h de vol, les sandwich tout dégeu qui vont avec, juste pour y aller hein 😉

Bref, on s’en fout de tout ça : c’est bon, je les ai, elles sont dans mes mains, ça sent bon le cuir dans cette jolie boite aimantée, emballées dans du joli papier rose 🙂 Oui parce que bizarrement, après avoir lâché 25000 XPF, l’équivalent de 210€, tout vous parait plus joli : j’ai même sautillé de joie en voyant qu’il y avait un petit mot à mon attention dans la boite me remerciant d’avoir effectué un tel achat. Et pour vous dire à quel point je suis tarée, j’ai même lu en entier la « notice » qui parlait juste de l’histoire de la maison Repetto (et évidemment j’arrive plus à mettre la main sur les photos que j’avais pris juste après leur achat).

Pub Repetto

Je vais être franche avec vous, je m’attendais à marcher comme sur des nuages avec ces chef d’oeuvre fruit de la fameuse technique du ‘cousu retourné’! Et bien j’ai beaucoup souffert les premières semaines (j’ai fait la fortune de mon pharmacien avec le stock de sparadrap que je lui ai acheté) mais après cette douloureuse étape, je confirme, c’est vraiment le Paradis 🙂

Par rapport à la taille à prendre, Repetto taille petit. Pour vous donner un exemple,je fais habituellement du 39 alors je vous raconte pas la honte intergalactique qui s’est abattu sur moi quand je me suis aperçu qu’il faudrait que je passe la barre des 40..Je sais c’est complètement con d’avoir eu honte de ça mais bon dans cette boutique où la plus petite pointure est 35 (et ça se vend!) et la plus grande 41, j’avais un peu l’impression d’être un didlle 😉

Enfin au niveau de la qualité, je suis un peu déçue dans le sens où je pensais que je pourrais faire le marathon avec et que ça se verrait pas(Naïveté quand tu nous tiens). Une petite fissure est vite apparue au derrière de la chaussure alors que j’en prenais soin comme du feu à Koh Lanta (c’est dire !): je les nettoyais après chaque utilisation, je me nettoyais à fond les pieds juste avant de les mettre, je ne marchais jamais au grand jamais sous la pluie, malheureuse ! Et quelques mois après leur achat, j’arrivais à Paris…et là,autant dire qu’elles ont tout vécu : la pluie, les feuilles qui collent à la semelle, les looonnngues balades, les pavés (alala ces p****n de pavés tout mignon qui m’ont pétés des talons!) , les soirées qui voient l’aube sortir le bout de son nez 🙂 Tout ça pour vous dire que même si elles sont un peu beaucoup usées, je les aime d’amour parce qu’elles sont hyper confortables, qu’elles m’ont accompagnées partout et que c’est quand même du roc niveau qualité parce qu’elles me suivent encore, après 1an et demi d’utilisation intense 🙂

Dernière petite chose, j’ai des BB en cuir verni bleu marine donc le vernis n’est plus aussi brillant. Donc si je devais en racheter, je testerais des cuir mat. Ah oui et en ce qui concerne la semelle, je ne suis jamais allé la faire ressemeler mais peut être que j’irais un de ces jours : hésitez pas à commenter pour me dire si vous l’avez déjà fait et si vous pensiez que c’était nécessaire! Merci ♥

Gros bisous mes étoiles,

« Faites de beaux rêves et pas de cauchemars »

EDIT de 10 min après (c’est pas une blague) : Je viens d’aller voir mes Repettos (ba quoi ?!^^) et malheur, je viens de voir qu’il y a un trou sur le dessus, il a traversé le cuir ce garnement!! Laissez moi pleurer en paix…

RIP RepettosMes Repettos bleu

Publicités

Louboutin – Tout ce qu’il faut savoir

Capture2

Salut mes loulous !! J’espère que vous passez une merveilleuse journée ! 🙂

Cela fait maintenant 1 an que mon dressing a accueilli 2 belles petites minettes aux souliers rouges – mes Louboutins ! Je vous ai déjà détaillé le périple que cela a été pour les choisir et les acheter ICI, mais maintenant je voudrais faire un article sur les chaussures elles-mêmes et répondre à toutes vos questions, parce que Dieu sait (j’ai bien dû le saouler d’ailleurs !) combien j’en avais à poser avant d’avoir ma première paire !!!
Je vais essayer de répondre aux plus fréquentes, que je croise souvent en surfant sur des blogs ou des forums. Je vais faire une mini-interview de moi-même – Attention ! Ceci ne doit pas être refait chez vous, pour cause : risques de schizophrénie :

(Un Samedi matin, au fond d’un chaleureux café parisien, Julie nous attend un chocolat viennois sur la table et un bon croissant au beurre dans les mains. Tant qu’à faire, autant que je prenne mon pied hein !)

– Bonjour Julie !  – Bonjour à vous !
Je vous passe toutes les formules de bonnes manières et de politesse 🙂
– Bon, passons aux choses sérieuses. Vous savez pourquoi je suis là, n’est-ce pas ?
– J’en ai bien peur..
– Vous allez devoir nous dire toute la vérité et que la vérité à propos d’un sujet qui jouera un rôle clé lors du congrès qui va décrypter les véritables relations franco-russes lors de la guerre froide entre le 7 mai 1980 et le 17 juillet 1981… Julie ? Reprenez des couleurs voyons, je rigolais bien sûr ! (alala, j’ai toujours rêvé d’écrire un thriller politique sur la guerre froide ! Je crois que mon jour n’est pas encore venu ;p ). Non non non, Julie, ne partez pas ! Vous ne vous êtes pas trompé d’interview ! Je vous l’assure, c’était juste une blague, on va vraiment parler de Louboutins ;p Vous êtes prête ? C’est parti !(C’est pas trop tôt..)

1) Quel est le modèle de vos Louboutins ?

J’ai des simple pump noires en cuir non vernies, 85mm de talon. A la base, je voulais des vernies, mais comme je savais que j’allais vivre à Paris et que j’allais beaucoup prendre le bus, le métro ou encore le RER, je me suis dit qu’il valait peut être mieux de débuter avec des non vernies, qui ne marquent pas les chocs..Capture3

2) Pourquoi 85 mm et pas les 140mm des people ?

Tout simplement parce que je n’’arrivais pas à marcher avec des talons plus haut. Enfin si.. mais bon, vous voyez quoi, j’avais pas envie de marcher comme si à chaque pas, je risquais la chute fatale. Mais cela ne concerne que moi ! En effet, je ne portais jamais de talons avant (Repetto ..mes meilleures amies), ce qui fait que je n’étais pas du tout habituée à ces hauteurs « astronomiques ». Mais maintenant, je suis sûre qu’après 6 mois d’entrainement intensif en CL (Christian Louboutin), je pourrais envisager d’essayer des 100mm. Un conseil donc : Il faut y aller pas à pas. (petit jeu de mot sans prétentions)

3) Vos Louboutins sont-elles confortables ?

(Hehe c’est THE question que tout le monde se pose !)Je dois dire qu’au début j’ai eu très très peur ! Amoureuse que j’étais de ces chaussures et têtue comme je sais l’être parfois, j’avais réussi à ma convaincre toute seule que mon pied s’adapterait à la dite chaussure et que je ne sentirais plus du tout cette douleur au niveau des orteils !! FAUX ! (comme dirait Norman).Pour tout vous dire, je ne pouvais même pas les mettre sans collants au début, pour glisser dedans. Bon, j’étais à Las Vegas à ce moment là, et on marche tellement là bas et il fait tellement chaud, que pour la défense de mes CL, j’avais surement des pieds 2 fois plus larges que d’habitude. C’est pourquoi, quand je suis rentrée à Paris, miracle de chez miracle, je les mettais facilement mais les premiers jours, j’ai vraiment souffert !! Mais je ne vous dit pas le bonheur quand, quelques jours plus tard, j’étais super confortables dedans, prête à arpenter le kilimanjaro avec !… Non faut pas déconner non plus 😉 Non mais sans rire, maintenant, je les porte toute la journée, à Paris, et c’est le pied ! Donc, pour répondre à votre question, c’est « oui, mais prenez votre mal en patience quelques jours, voire quelques semaines pour les moins chanceuses »

Je précise que je parle seulement de mon modèle ici, même si cela doit être similaire chez les Ron Ron ou encore les Fifi (là, je viens de perdre les personnes qui ne se sont pas encore penchées sur le nom que CL donne à ses modèles ! Courage !).

4) Comment vous en occupez vous ?

Tout d’abord, après quelques semaines de marche intensive avec, je suis vite allé leur faire poser des patins parce que la couleur rouge s’en va très très vite et on a presque peur qu’un jour, nos petits petons touchent directement le sol !

Ce serait d’ailleurs le petit coup de gueule que je souhaiterais faire passer : au prix où on les paye, on devrait avoir l’option de poser ou non des patins, gratuitement bien évidemment.. Enfin bref ! Je suis donc allé chez Minuit moins 7, petite boutique très chaleureuse et très typique : une ange de réceptionniste, un petit 25€ (je m’attendais à plus en réalité) en moins de mon porte-monnaie et je repart avec un petit papier qu’il ne faut absolument pas perdre !! 2 semaines, je m’amène toute guillerette pour les récupérer et elles sont superbes. Rien à redire quant à la qualité du travail !Sinon, pour leur entretien de tous les jours, j’ai acheté, sur les bons conseils de Wendy’sLookbook, des lingettes pour bébés, sans paraben, sans parfum, 100% écologique, que je passe à l’intérieur des chaussures à chaque fois que je les ai mises. Pour pas qu’il y ait de dégats à cause de l’humidité de ces lingettes, je passe vite après un mouchoir/chiffon.Enfin, une fois tous les mois, je mets de la cire pour cuir que j’ai acheté chez Minuit moins 7 (cirage crème universelle Saphire). La crème de la crème, paraît-il 🙂

Christian Louboutin Stores

5) Un dernier conseil ?
Achetez-les en Europe !!!! Elles sont beaucoup plus chères aux Etats-Unis, je le sais maintenant.. enfin, c’est surtout mon porte-monnaie qui ne s’en ai toujours pas remis : 660$ environ, soit 520€ (au lieu de 445€ en France!!!).

En tout cas, Merci Julie pour avoir répondu à toutes ces questions 🙂 Vous êtes une fille adorable, belle plante, drôle, charismatique…et un petit peu Alain Delon sur les bords à force de parler de moi à la troisième personne ! 😉

Tout plein de bonheur pailleté pour toi, oui toi qui a lut tout ça et qui a mal au crâne maintenant! PS : Oublie pas, les antibiotiques, c’est pas automatique (je vais pas me faire des amis parmi les entreprises pharmaceutiques là…) 😉 Bonne nuit les pitchounes !

J.